Accueil \ RÉALISATIONS \ Hunter Raoul

Plus de 25 années de complicité artistique

Au fil des années, l’Atelier du Bronze a réalisé des centaines, voire des milliers d’œuvres pour des artistes régionaux et internationaux de renom dont Rose-Aimée Bélanger, Patrick Coutu, Marc Dulude, Marc André Fortier, Jules asalle pour ne nommer qu’eux.

Nous vous présentons ici une sélection d’œuvres colossales. Toutes ont été coulées avec grande fierté par nos artisans experts à notre atelier d’Inverness.

Cliquez sur une photo ci-dessous pour l’agrandir.

Partagez / Fiche imprimable >


OEUVRE: Soeur Émilie Gamelin
ARTISTE: Hunter Raoul
SITE INTERNET : http://www.raoulhunter.com

> Lire le portrait
Raoul Hunter est né le 18 juin 1926 à Saint-Cyrille-de-Lessard au Québec. À 11 ans, il gagne un prix lors d’un concours de dessin du journal Le Soleil de Québec. Au Collège Sainte-Anne-de-La-Pocatière, ses caricatures de professeurs et d’étudiants le rendent populaire. En 1949, après son cours classique, il songe à devenir architecte, mais s’inscrit plutôt à l’École des beaux-arts de Québec. Il se passionne vite pour la sculpture, sans toutefois délaisser la caricature. En 1953, il obtient ses diplômes d’Arts décoratifs (spécialité sculpture) et de Professorat de dessin. Premier de sa promotion, il remporte deux médailles du lieutenant-gouverneur et une bourse pour étudier à Paris. Il épouse Thérèse Amyot, elle-même étudiante aux Beaux-Arts, et ils séjournent deux ans à Paris où naîtra l’aîné de leurs cinq enfants. À Paris, il suit des cours de sculpture et d’archéologie et obtient un diplôme d’histoire de l’art de l’École du Louvre. De retour à Québec, il enseigne le dessin, l’anatomie, le modelage, la sculpture et l’histoire de l’art. En 1956, outre ses tâches de professeur et son métier de sculpteur, il devient caricaturiste-éditorialiste au quotidien Le Soleil. Il occupe ce poste 33 ans, réalisant plus de 10 000 caricatures et remportant à deux reprises le prix du Concours canadien de journalisme. En 1996, les Archives nationales du Québec acquièrent 8 000 caricatures originales de Hunter en raison de leur valeur patrimoniale. La plupart des sculptures de Hunter proviennent de commandes. Statues, monuments, bustes, médailles et bas-reliefs attestent la diversité de sa production. On retrouve ses œuvres à travers l’Amérique du Nord : Québec, Ontario, Alberta, Massachusetts, Washington, Oregon, Alaska, Californie. Hunter a reçu la Médaille du centenaire du Canada (1967) et le Prix de la culture de l’Institut Canadien de Québec (1989). Il est membre de l’Ordre du Canada (1989) et de l’Académie des Grands Québécois (1998).
Haut de la page

Oeuvres du même artiste

Haut de la page