Accueil \ Artistes \ Binette Michel
Partagez / Fiche imprimable >


OEUVRE : Le cultivateur - disponible immédiatement
ARTISTE : Binette Michel
SITE INTERNET : http://michelbinette.com/

> Lire le portrait
Né à Montréal en 1948, BINETTE passe une partie de son enfance à visiter les musées et les galeries d’art de la métropole. Résolu dès l’âge de huit ans à cultiver le talent qu’il sent grandir en lui, BINETTE se met à collectionner des prix académiques décernés par l’École des beaux-arts de Montréal.

En 1965, le buste de TCHAïKOVSKI créé par BINETTE retient l’attention du renommé sculpteur québécois Émile BRUNET qui lui sollicite une rencontre. Impressionné par l’audace et le talent de ce jeune homme, BRUNET lui assure son soutien en écrivant une lettre de recommandation au Conseil des Arts du Canada dans le but de lui faire obtenir une bourse d’étude à l’École des beaux-arts de Paris.

En 1970, BINETTE connaît la gloire avec sa sculpture du hockeyeur vedette Maurice RICHARD. La même année, il travaille à titre à d’illustrateur anatomique à la Faculté de médecine de l’Université de Montréal.

En 1973, il quitte le Québec pour l’Ontario où il connaîtra un succès éclatant. Certaines de ses œuvres se retrouveront, notamment, à la prestigieuse Kaspar Gallery de Toronto et dans la collection privée du Premier ministre canadien de l’époque, Pierre Elliott TRUDEAU.

En 1974, il se met à enseigner le dessin d’après nature, la peinture dans tous les médiums ainsi que la sculpture au Collège St. Clair et à l’Université de Windsor. Une de ses peintures est choisie pour marquer le 150e de la ville de Toronto.

En 1980, BINETTE est le seul artiste vivant sélectionné pour exposer ses œuvres à la Galerie Kaspar dans le cadre de l’exposition Canadian Masters aux côtés des vieux Maîtres comme Cornelius Krieghoff, Clarence Gagnon, Suzor Côté et Albert Frank. Le célèbre peintre américain Andrew WYETH tient à le rencontrer et c’est le début d’une longue amitié entre les deux artistes.

En 1993, BINETTE développe sa propre technique de gravure sur granit et produit de nombreux monuments commémoratifs.

En 1994, BINETTE crée le buste en bronze du Chef amérindien TECUMSEH.

Dans les années suivantes, BINETTE expose régulièrement et se fait connaître en Europe. Son génie créateur lui ouvre les portes, entre autres, de la Galerie Dominion à Montréal. Il se lie également d’amitié avec l’artiste québécois Jean-Paul RIOPELLE.

En 2000, BINETTE produit une œuvre monumentale en sculptant la statue de l’ancien Premier ministre du Québec, Adélard GODBOUT, qui se trouve dans les jardins de la colline parlementaire à Québec. Deux bustes du même homme seront sculptés respectivement pour Hydro-Québec et l’École d’agriculture de la Pocatière.

En 2001, il remporte la compétition Montcalm. Grâce à ce prix, il crée la statue en bronze du marquis de MONTCALM qui est exposée dans l’enceinte du Parlement de Québec.

En 2002, par admiration pour le célèbre peintre Jean-Paul RIOPELLE, BINETTE produit son buste en bronze. Il immortalise aussi dans le bronze le légendaire homme fort du Québec, Louis CYR.

En 2004, BINETTE est choisi par Hydro-Québec pour créer le buste en bronze de l’ancien Premier ministre du Québec Robert BOURASSA, lequel est exposé au siège social de la société.

En 2005, on lui commande une sculpture en bronze en l’honneur du grand mathématicien Ivan RIVAL, ancien professeur à l’Université d’Ottawa.

En 2007, à la demande du Syndicat des cols bleus de Montréal, BINETTE façonne dans le bronze le buste de leur fougueux président de l'époque, Jean LAPIERRE, dont celui-ci est exposé au siège social du syndicat. Durant cette même année, il crée en cire, plus grand que nature, le buste de Céline DION qu'il conserve en vue d'un projet particulier.

En 2008, BINETTE se consacre principalement à l'enrichissement de sa collection privée en compilant plus de 1000 études préliminaires en lien étroit avec l'ensemble de ses œuvres, soit ses tableaux et ses sculptures.

Il participe également à un concours mis de l'avant par la ville de Lévis en vue d'ériger un monument en l'honneur du capitaine Joseph-Elzéar BERNIER. Sa candidature est retenue parmi 14 sculpteurs. Le monument prévu sera une statue en bronze de 8 pieds érigée en 2011 au quai Paquet situé près du traversier Lévis-Québec, dans le cadre du 150e anniversaire de la fondation de la ville.

En 2009, BINETTE participe à deux concours organisés par le gouvernement fédéral en vue de reproduire les bustes en bronze de James MURRAY et de François-Gaston CHEVALIER de Lévis afin de souligner le 250e anniversaire de la bataille de Sainte-Foy. BINETTE remporte ces deux concours et les deux bustes sont exposés sur la terrasse à l'entrée du parc des Braves à Québec.

En 2010, BINETTE est approché en vue de reproduire un bronze grandeur nature du peintre Bruno CÔTÉ qui sera érigée à Baie St-Paul. Il travaille également sur un buste de Michael JACKSON.

L’œuvre peint et sculpté de Michel BINETTE a fait l’objet de plusieurs expositions autant individuelles que collectives. Ses œuvres figurent dans bon nombre de collection privées et publiques du Canada, des États-Unis et de l’Europe
Haut de la page

Oeuvres du même artiste

Haut de la page