Accueil \ Artistes \ Bélanger Gérard
Partagez / Fiche imprimable >


OEUVRE : Le Baiser - disponible immédiatement
ARTISTE : Bélanger Gérard
SITE INTERNET :

> Lire le portrait
Né à Montréal le 23 janvier 1936, Gérard Bélanger est peintre et sculpteur. Il emménage à Inverness en 1974. À partir de 1976, Gérard Bélanger est initié à l’art du bronze par l’Artiste Aristide Gagnon. Dès lors, c’est le coup de foudre mais il est contraint de faire couler ses œuvres hors Québec. Il suit alors en France, à l’école Boule de Paris et aux États-Unis divers stages dans l’art de travailler le bronze. En 1987, il est l'initiateur d’un des plus beaux succès économique, social et artistique des dernières années au Canada. Il est à l’origine du projet de fonderie d'art à Inverness. Le résultat de ses efforts pour développer le travail du bronze à Inverness a donné un métier à plusieurs personnes et déclenché un véritable bouillonnement artistique entraînant la création du Musée du bronze et de deux fonderies d’art. En 2011, Gérard Bélanger a célébré son 50e anniversaire de métier. Gérard Bélanger est non seulement reconnu comme l’un des maîtres incontestés du bronze qui a lancé une industrie à Inverness, mais aussi comme celui qui a importé au Québec et au Canada, un savoir-faire relatif à un art millénaire. Cette expertise qu’il a développée a donné confiance à plusieurs artistes québécois qui ont fait couler leurs pièces par Gérard Bélanger dont Irene F. Whittome, Armand Vaillancourt. Il a exposé peintures et sculptures partout au Canada et à divers endroits dans le monde, entre autres, au Musée du Bronze d'Inverness, à Vancouver, aux Bahamas et à Tokyo. Il a aussi participé à de nombreux projets d'intégration des arts à l'architecture. Place d’Youville à Québec, Hôtel de ville de Québec, École du lac St-Charles, Jardin zoologique de Québec, les portes du Musée du Bronze. Gérard Bélanger est un de nos sculpteurs les plus significatifs, les plus dynamiques et les plus prolifiques que le Québec ait porté. Avec les années, il a imposé un style, une manière de traiter le réel. En rester là serait de passer sous silence la qualité de ses patines et de ses assemblages, ceux qui marient personnages et formes pures. En 2000 il a été reçu à l’Académie royale des arts du Canada, un cercle restreint qui souligne l’excellence des créateurs face à leurs réalisations.
Haut de la page

Oeuvres du même artiste

Haut de la page